Vijay Mallya demande au gouvernement d’accepter une offre de remboursement de prêt et de classer l’affaire contre lui

NEW DELHI: Baron des alcools assiégé Vijay Mallya, qui se bat contre son extradition en Inde, jeudi, il a demandé au gouvernement d’accepter son offre de rembourser 100% de ses frais d’emprunt et de classer l’affaire contre lui.
Tout en félicitant le gouvernement indien pour le paquet économique de Rs 20 lakh crore, Mallya a déploré que ses offres répétées de rembourser ses cotisations aient été ignorées.
« Félicitations au gouvernement pour un programme de secours Covid 19. Ils peuvent imprimer autant de devises qu’ils le souhaitent MAIS si un petit contributeur comme moi qui offre un remboursement à 100% des prêts bancaires détenus par l’État a été constamment ignoré? » dit-il qui se situe un tweet.

Mallya, promotrice du défunt Kingfisher Airlines, recherché en Inde pour fraude présumée et blanchiment d’argent des charges s’élevant à environ Rs 9 000 crore, a ajouté: « Veuillez saisir mon argent sans condition et fermer. »
Plus tôt ce mois-ci, Mallya avait interjeté appel devant la Cour suprême du Royaume-Uni après avoir perdu un appel qui se situe la Cour suprême de Londres contre une ordonnance d’extradition vers l’Inde sur des accusations présumées de fraude et de blanchiment d’argent liées à des prêts non récupérés accordés à Kingfisher Airlines.
Dans le passé, Mallya avait tweeté qu’il avait proposé de payer 100% du montant emprunté par Kingfisher Airlines aux banques, mais ni les banques n’étaient disposées à saisir l’argent ni la Direction de l’application des lois disposée à libérer ses actifs attachés à la demande de les banques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *