Sensex saute 429 points pour terminer à 35 844; Nifty se termine au-dessus de 10,550

(Image représentative)

NEW DELHI: Les indices actions ont terminé en hausse pour une deuxième journée consécutive jeudi avec l’indice de référence ESB sensex hausse par ailleurs de 400 points, tirée par la hausse des valeurs automobiles et informatiques.
Le sensex de 30 actions BSE a bondi de 429 points, soit 1,21%, pour clôturer à 35 844. Alors que le NSE Nifty au sens large a terminé 122 points, soit 1,17% par ailleurs, à 10 552.
Les principaux gagnants qui se situe le sensex étaient M&M, Titan, HCL Tech, HDFC, Infosys et TCS, leurs actions augmentant jusqu’à 6,21%.
Alors que Axis Bank, Hindustan Unilever, Kotak Bank, Bharti Airtel, Bajaj Finance et ICICI Bank ont ​​été les principaux perdants, tombant à 1,92%.
Sur NSE, les sous-indices Nifty Auto et IT ont gagné jusqu’à 2,81%.
Selon les commerçants, les indices domestiques ont suivi les gains des références mondiales au milieu de données de production d’usine positives qui se situe toutes les économies.
« Le secteur BFSI (banque, services financiers et assurance), qui a sous-performé le marché, sera au centre des préoccupations à l’avenir, le soutien de la liquidité de la RBI aux banques parallèles améliorant également la confiance », a déclaré Rusmik Oza, responsable de la recherche fondamentale chez Kotak Securities à Mumbai a déclaré à l’cabinet de presse Reuters.
Sur le front macroéconomique, les recettes de la TPS en juin sont passées à Rs 90 917 crore, à partir de Rs 62 009 crore en mai et Rs 32 294 crore en avril, selon des données officielles.
L’activité du secteur manufacturier du pays s’a été également orientée vers la stabilisation en juin, selon les données du PMI.
De plus, les espoirs pour un vaccin se sont renforcés après que la société allemande BioNTech et le géant pharmaceutique américain Pfizer ont annoncé des résultats préliminaires positifs d’un projet commun.
Pendant ce temps, la roupie a apprécié 56 points pour s’établir à 75,04 (provisoire) contre la faiblesse du dollar américain qui se situe le billet vert et les gains sur le marché boursier national.
(Avec les contributions de l’cabinet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *