Période de verrouillage non prise en compte pour déterminer le statut de résidence des NRI, ressortissants étrangers: CBDT

NEW DELHI: Fournissant un soulagement aux NRI et aux ressortissants étrangers bloqués en Inde en raison du verrouillage, le gouvernement a déclaré vendredi que leur séjour qui se situe le pays pendant la période ne serait pas pris en compte pour déterminer leur Statut de résidence à des fins fiscales.
Le verrouillage à l’échelle nationale depuis le 25 mars et l’annulation des vols internationaux pour contenir la propagation du COVID-19 ont forcé les Indiens non résidents (NRI) et les ressortissants étrangers à prolonger leur séjour en Inde.
On craignait que cette prolongation du séjour puisse conduire ces personnes à devenir des résidents indiens conformément à l’article 6 de la Loi de l’impôt sur le revenu.
« Compte tenu des diverses déclarations reçues de personnes qui ont dû prolonger leur séjour en Inde en raison de l’immobilisation et de la suspension de vols internationaux, exprimant leur inquiétude quant à l’obligation de déposer des déclarations de revenus en tant que résidents indiens, a déclaré le ministre des Finances Nirmala Sitharaman a permis aujourd’hui d’actualiser la période de séjour prolongé en Inde afin de déterminer le statut de résident « , a déclaré un communiqué.
Plus sur Covid-19

Le ministère a en outre déclaré que, comme le verrouillage se poursuit au cours de l’exercice 2020-2021 et qu’il n’a été pas encore clair quand les opérations de vol international reprendront, une circulaire excluant la période de séjour de ces personnes jusqu’à la date de normalisation du vol international d’exploitation, pour la détermination du statut de résident pour l’exercice 2020-21, a été délivré après la reprise des vols.
Dans une circulaire, le Central Board of Direct Taxes (CBDT) a déclaré afin d’éviter de véritables difficultés qui se situe de tels cas, aux fins de déterminer le statut de résident pour 2019-2020 d’un individu venu en Inde en visite avant le 22 mars 2020 et n’a pas pu renoncer l’Inde au plus tard le 31 mars 2020, sa période de séjour en Inde du 22 mars au 31 mars 2020 ne sera pas prise en compte.
Dans les cas où de telles personnes ont été mises en quarantaine en Inde en raison de COVID-19 le 1er mars 2020 ou après et ont décollé pour un vol d’évacuation le 31 mars 2020 ou avant ou n’ont pas pu renoncer l’Inde le 31 mars 2020 ou avant , sa durée de séjour depuis le début de sa quarantaine jusqu’à sa date de départ ou le 31 mars 2020, selon le cas, n’a été pas prise en compte pour déterminer le statut de résident.
Si l’individu a été parti sur un vol d’évacuation au plus tard le 31 mars 2020, sa période de séjour en Inde du 22 mars 2020 à sa date de départ ne sera pas prise en compte.
Le statut d’un individu, qu’il réside en Inde ou qu’il soit non-résident ou non résident ordinaire, dépend, entre autres, de la période pendant laquelle la personne a été en Inde pendant une année.
Conformément aux lois sur les TI, pour l’exercice 2019-2020, les personnes séjournant en Inde pendant 182 jours ou plus au cours d’un exercice ou 60 jours ou plus au cours d’un exercice et au moins 365 jours au cours des 4 derniers exercices fiscaux seront considérées comme résidentes de l’Inde aux fins de l’impôt. finalité et, conséquemment, son revenu global devient imposable.
« Il s’agit d’une circulaire très bien accueillie et attendue, qui prend en compte les préoccupations des NRI et des autres étrangers arrivés en Inde avant le 22 mars 2020, mais n’a pas pu revenir en raison de l’imposition d’un blocage et de la suspension des vols internationaux », Nangia Andersen Consulting Le directeur Shailesh Kumar a déclaré.
« Actuellement, cette circulaire ne prend en charge le statut résidentiel que pour l’exercice 2019-2020 et exclut donc la période jusqu’au 31 mars 2020 uniquement. On peut s’attendre à une circulaire similaire pour l’exercice 2020-21, prévoyant l’exclusion de la période de verrouillage pour l’exercice 2020-21 comme bien pour déterminer le statut résidentiel « , at-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *