Franklin Templeton va fermer 6 fonds de dette en un premier pour les fonds communs de placement

 

MUMBAI: Franklin Templeton Mutual Fund, l’une des principales sociétés de fonds en Inde, a décidé de fermer six de ses fonds de dette, qui gèrent actuellement près de Rs 25 900 crore en tout. Cette décision a été due à des problèmes de liquidité sur le marché obligataire déclenchés par des problèmes liés à Covid. C’a été la première fois qu’un tel incident se produit en Inde.
La fermeture des fonds a été effective vendredi. En résultat, tous les plans d’placement systématique (SIP), les plans de retrait systématique (SWP), les plans de transfert systématique (STP), donc que tous les rachats et les entrées cesseront. Les fonds sont le Fonds de faible durée, le Fonds d’accumulation dynamique, le Fonds de risque de crédit, le Plan de revenu à court terme, le Fonds d’obligations ultra-courtes et le Fonds d’opportunités de revenu.
Sanjay Sapre, président de Franklin Templeton – Inde, a déclaré que les actifs de ces six fonds seront remis à un administrateur. Il a ajouté que les investisseurs existants peuvent s’attendre à un paiement échelonné jusqu’à ce que tous les actifs soient liquidés. La maison de fonds n’a pas donné de délai précis pour rembourser les investisseurs qui se situe les fonds.
«Ce que cela signifie, c’a été que les gens ne recevront pas leur argent maintenant. Les investisseurs recevront de l’argent au fur et à mesure que les échéances arriveront qui se situe les portefeuilles. Il n’a été pas nécessaire de réagir de manière excessive pour le moment », a déclaré la conseillère financière Surya Bhatia.

Sapre a déclaré que des problèmes ont été rencontrés pour la première fois sur le marché de la dette indienne en septembre 2018 après le début de la crise des IL&FS. Ensuite, les développements actuels liés à la pandémie ont considérablement accru l’illiquidité, ce qui a conduit à la décision de la maison de financement de mettre fin aux régimes. Au cours des dernières semaines, la maison de fonds avait été en contact avec le régulateur des marchés Sebi, le régulateur bancaire RBI et le gouvernement, et des discussions étaient en cours avec eux, a déclaré Sapre.
«La décision de liquider ces fonds a été extrêmement difficile, mais nous pensons qu’il a été nécessaire de protéger la valeur pour nos investisseurs et a présenté le seul moyen viable d’attester une réalisation ordonnée des actifs du portefeuille. La liquidité a considérablement diminué sur les marchés obligataires indiens pour la plupart des titres de créance et des niveaux de remboursement sans précédent après l’éclosion de Covid-19 et le blocage nous a obligés à saisir cette décision », a déclaré Sapre.
En Inde, au 31 mars, Franklin Templeton MF gérait des actifs d’une valeur d’environ Rs 1,16 lakh crore. À l’échelle mondiale, sa société mère a géré près de 700 milliards de dollars, soit près de Rs 54 lakh crore au taux de change de jeudi. Un communiqué de la maison de fonds a indiqué que les détails du processus de liquidation seront communiqués aux investisseurs existants de ces fonds, qui continueront de publier quotidiennement leur valeur liquidative. Les investisseurs ne seront pas facturés de frais de gestion sur ces fonds à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *