Du charbon à l’aviation: le ministre des Finances Sitharaman annonce des réformes structurelles dans 8 secteurs clés

NEW DELHI: Ministre des finances Nirmala Sitharaman samedi a annoncé gras réformes structurelles qui se situe huit secteurs clés de la quatrième tranche de relance économique paquet visant à stimuler la croissance et à créer des emplois. Il s’agit notamment du charbon, des minéraux, de la défense, de l’aviation civile, de la distribution d’électricité, du secteur spatial et de l’énergie atomique.
Voici les réformes sectorielles annoncées par le ministre des Finances:
* Exploitation minière commerciale qui se situe le secteur du charbon
Annonce du gouvernement extraction commerciale de charbon par le secteur privé, mettant donc fin au monopole du gouvernement. L’exploitation commerciale se fera sur le mécanisme de partage des revenus au lieu du régime de la roupie fixe / tonne.
Près de 50 blocs seront proposés pour soumissionner et le gouvernement investira Rs 50 000 crore pour construire l’infrastructure d’évacuation.

* Accroître l’placement privé qui se situe le secteur minier
500 blocs de minéraux seront mis aux enchères qui se situe le cadre d’un régime composite d’exploration-exploitation-exploitation-production. Une vente aux enchères conjointe de blocs de bauxite et de charbon serait réalisée pour renforcer la compétitivité de l’industrie de l’aluminium. Cela aidera l’industrie de l’aluminium à diminuer ses coûts d’électricité.
En outre, le gouvernement a déclaré que la distinction entre les mines captives et non captives sera supprimée pour permettre le transfert des baux miniers et la vente des minéraux excédentaires inutilisés, ce qui améliorera l’efficacité et la production.
* Augmentation de la limite d’IDE qui se situe l’industrie manufacturière de défense
Pour stimuler la fabrication en Inde qui se situe la production de défense, le gouvernement a fait passer la limite d’IDE (placement étranger direct) qui se situe la fabrication de défense de 49% à 74%. Cependant, il sera soumis aux normes d’habilitation de sécurité. En outre, certaines armes et plates-formes ont été interdites à l’importation et ne peuvent être achetées qu’à l’intérieur du pays.
Sitharaman a déclaré qu’il y aura une indigénisation de certaines pièces de rechange importées et un approvisionnement budgétaire séparé pour les achats de capitaux nationaux sera effectué.

* Assouplissement des restrictions sur l’ultilisation de l’espace aérien indien
Le ministre des Finances a annoncé un assouplissement des restrictions sur l’utilisation de l’espace aérien indien, bénéficiant au secteur de l’aviation civile d’environ 1 000 crores de roupies par an. Cela permettrait de diminuer le temps et d’économiser du carburant.
En outre, six autres aéroports seront mis aux enchères pour une participation privée et un placement supplémentaire de 13 000 crores de roupies sera réalisé par des acteurs privés qui se situe 12 aéroports mis aux enchères aux premier et deuxième tours.
Le régime fiscal de la maintenance, de la réparation et de la révision des avions (MRO) a également été rationalisé. Le gouvernement s’attend à ce que la réparation des composants d’aéronefs et la maintenance de la cellule passent de Rs 800 crores à Rs 2000 crores en trois ans.

* Privatisation des discoms qui se situe les territoires de l’Union
Les sociétés de distribution d’électricité qui se situe les territoires de l’Union (UT) seront privatisées par le gouvernement. Cela devrait fournir un modèle qui sera reproduit qui se situe les États ultérieurement pour améliorer l’efficacité et attirer les investissements.
La privatisation des discoms conduira à un meilleur service aux consommateurs et à une amélioration de l’efficacité opérationnelle et financière de la distribution d’électricité, a déclaré Sitharaman.

* Financement de l’écart de viabilité pour les projets d’infrastructure sociale
Le Centre fournira Rs 8,100 crore comme financement de l’écart de viabilité (VGF) pour le développement des infrastructures sociales. Le ministre des Finances a déclaré que les projets d’infrastructures sociales souffrent d’une mauvaise viabilité. Par conséquent, le gouvernement augmentera le montant du financement de l’écart de viabilité jusqu’à 30% chacun du coût total du projet en tant que VGF par les organes centraux et étatiques / statutaires.
* Stimuler la participation privée aux activités spatiales
Pour stimuler la participation privée aux activités spatiales, le gouvernement offrira des conditions équitables aux entreprises privées qui se situe les satellites, les lancements et les services spatiaux. Le secteur privé sera également autorisé à utiliser les installations de l’ISRO (Indian Space Research Organization) et d’autres actifs pertinents pour améliorer ses capacités.
Les futurs projets d’exploration planétaire et de voyage qui se situe l’espace seraient ouverts au secteur privé, tandis que la politique libérale de données géospatiales fournira des données de télédétection aux entrepreneurs technologiques.
* Réformes liées à l’énergie atomique
Dans le domaine de l’énergie atomique, un réacteur de recherche en mode PPP pour la production d’isotopes médicaux pouvant être utilisés pour un traitement accessible du cancer et d’autres maladies sera mis en place par le Centre.
(Avec entrées PTI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *